L’utilisation des signes issus de la LSF dans la pratique orthophonique

Questionnaire en ligne à destination des orthophonistes en vue de la réalisation d'un mémoire d'orthophonie. 
0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Bonjour,

Dans le cadre de mon mémoire de fin d'études, en vue de l'obtention du Certificat de Capacité d'Orthophonie au centre de formation de Caen, je réalise une enquête sur l'utilisation des signes de la LSF en tant que moyen de Communication Alternative et Améliorée dans la pratique orthophonique.

 

L'objectif de mon mémoire est double :

- étudier en quoi l'utilisation des signes dans la sphère privée des orthophonistes, avec leur(s) propre(s) enfant(s), a une influence sur l'utilisation des signes dans leur pratique professionnelle.

- comprendre pourquoi les orthophonistes se tournent vers l'utilisation de ce système de CAA dans leurs prises en charge.

 

Si vous êtes maman/papa et que vous utilisez les signes de la LSF dans votre pratique et/ou si vous utilisez/avez utilisé les signes de la LSF avec votre enfant en accompagnement de la parole lors de la période pré-linguistique et pendant la période d'acquisition du langage, alors vos réponses pourraient m'aider dans la réalisation de mon enquête.

Je vous remercie d'avance pour votre participation.

 

Durée de passation estimée : 10 min.

 

NB : le terme "signe" évoqué ici fait systématiquement référence aux signes issus de la Langue des Signes Française.

 

Elsa Lécuru, étudiante en 5ème année à l'école d'orthophonie de Caen,

Directrices de mémoire : Mme Laure Leculier, Orthophoniste et Mme Coralie Sann, Maître de conférences en Psychologie du développement.

 

Veuillez trouver ci-joint la lettre d'information concernant la politique de confidentialité de l'étude : Consulter la lettre d'information

Pour toute question ou remarque, vous pouvez me contacter à l'adresse mail suivante : 21609660@etu.unicaen.fr

Ce questionnaire est anonyme.

L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement.

Si vous avez utilisé un code pour accéder à ce questionnaire, soyez assuré qu'aucune information concernant ce code ne peut être enregistrée avec vos réponses. Il est géré sur une base séparée où il sera uniquement indiqué que vous avez (ou non) finalisé ce questionnaire. Il n’existe pas de moyen pour faire correspondre votre code à vos réponses sur ce questionnaire.


 

Lettre d’information

 

 

Elsa LECURU

UFR Santé

Département d’Orthophonie

2 rue des Rochambelles

14 032 CAEN Cedex

Courriel : 21609660@etu.unicaen.fr

 

 

A Caen le 23/11/2020

 

 

Objet : Participation à l’étude intitulée « L’utilisation des signes issus de la LSF dans la sphère personnelle des orthophonistes influence-t-elle leur pratique orthophonique ? »

 

 

 

Madame, Monsieur,

 

Étudiante en école d’orthophonie à l’Université de Caen, je réalise mon mémoire sur l’influence de l’utilisation des signes issus de la Langue des Signes Française par les orthophonistes avec leur(s) propre(s) enfant(s) dans leur pratique professionnelle.

 

L'objectif de mon travail est double :

- étudier en quoi l'utilisation des signes dans la sphère privée des orthophonistes, avec leur(s) propre(s) enfant(s), a une influence sur l'utilisation des signes dans leur pratique professionnelle.

- comprendre pourquoi les orthophonistes se tournent vers l'utilisation de ce système de Communication Alternative et Améliorée dans leurs prises en charge.

 

À ce titre, je me permets de vous solliciter pour répondre à un questionnaire que vous trouverez en pièce jointe. La durée de passation est estimée à 10 minutes.

 

Si vous acceptez de participer à cette étude, je tiens à vous apporter les informations suivantes :

 

  • l’ensemble des informations recueillies est anonymisé pour le traitement des données puis sera détruit dans un délai de trois mois suivant la soutenance de mon mémoire,

 

  • Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données EU-2016/679, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression, de limitation et de rétractation sur le traitement des données sous réserve que les données collectées permettent de vous identifier, droit que vous pouvez exercer en contactant le secrétariat de médecine général par téléphone 02-31-56-82-21 ou par voie postal à l’adresse :

 

 

UFR Santé – Département d’Orthophonie

Pôle de Formation et de Recherche en Santé (PFRS)

2, rue des Rochambelles

CS 14032

14032 Caen

 

 

 

En cas de difficulté, vous pouvez saisir le Délégué à la Protection des Données de l’Université de Caen par téléphone au 02-31-56-50-20, par courriel à l’adresse dpo@unicaen.fr ou par voie postale à l’adresse :

 

 

 

Monsieur le Délégué à la Protection de Données

Bâtiment Présidence

Université de Caen Normandie

Esplanade de la Paix

CS 14032

14032 Caen

 

 

 

En cas de contentieux, vous avez aussi la possibilité d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

 

 

 

Soyez assuré(e) que je reste à votre disposition pour répondre à vos éventuelles questions concernant ma requête.

Si vous êtes intéressée par mon étude et que vous souhaitez en recevoir les résultats, vous avez la possibilité de me laisser vos coordonnées à la fin du questionnaire.

 

 

Très sincèrement,

 

 

Elsa LECURU